Pourquoi un développement sur mesure ?

Une entreprise face à un besoin d’informatisation logiciel dispose des 3 alternatives ci-dessous :

Logiciel interne

Une entreprise peut tout à fait réaliser ses développements en interne et si elle a un service informatique compétent et du temps disponible.

c’est sur ce dernier point que l’on peut souvent trouver une faille car les services informatiques sont souvent débordés par des tâches de maintenance et dépannage, ce qui entraîne des délais longs de mise en place de l’application (sans compter les aller et retours des besoins exprimés incessants entre utilisateurs, décideurs et informaticiens). En outre la réalisation en interne conduit parfois à un résultat décevant car les logiciels sont souvent élaborés de façon assez « brute », entraînant une autonomie de fonctionnement toute relative et compensée par la présence du développeur au sein de l’entreprise venant à l’aide des utilisateurs à chaque « bug » ou caprice du logiciel.

Dans ces conditions l'applicatif dispose souvent d'une autonomie de fonctionnement toute relative...

Logiciel standard

Le choix d’un logiciel standard peut paraître à la fois rassurant pour la pérennité de l’application (souci majeur du responsable de l’entreprise) et d’un rapport qualité prix intéressant.

Concernant ces objections, il faut rappeler qu’un logiciel standard (hormis les cas particuliers de la comptabilité et la paye) demande une période plus ou moins importante concernant la recherche du logiciel « ad-hoc » (documentations, démos, essais…) et que toute évaluation d’un logiciel n’est que partielle et ne permet jamais de déceler les défauts et qui le seront souvent après (et au grand désespoir des utilisateurs) l’acquisition au fur et à mesure de l’utilisation de ce dernier.

La pérennité d’un logiciel standard, malgré ce qu’on pourrait croire, n’est pas garantie ; les éditeurs font l’objet de rachat par d’autres qui préfèrent à terme placer leurs produits, ou le changement de politique d’un éditeur peut l’amener à arrêter la maintenance ou à transformer son logiciel dans une optique nouvelle qui peut s’avérer très éloignée de l’intérêt de l’entreprise.

Une entreprise en évolution aura besoin de nouvelles fonctionnalités sur un logiciel qui ne progressera pas forcément dans le sens qu’il aurait souhaité !

Souvent les logiciels standard sont très complexes (« usines à gaz ») car ils doivent permettre de maximiser le nombre d’utilisateurs potentiels pour être rentables ; ce qui entraîne souvent l’entreprise à s’adapter au logiciel et ses évolutions alors que ce devrait être l’inverse : c’est le logiciel qui doit s’adapter au règles de l’entreprise.

Concernant les prix un logiciel standard n’est pas forcément économique si l’on rassemble les coûts d’étude, d’acquisition (licences multiples), de paramétrage, d’installation, de formation des utilisateurs et de maintenance..

Logiciel sur mesure

  • La pérennité

On aura souvent la réflexion suivante « et qu’est ce qu’on devient si vous disparaissez ? ». Sur ce point, on peut rappeler (voir précédemment) qu’un logiciel standard n’est pas à l’abri de ce problème. D’autre part, en ce qui nous concerne, nous livrons nos logiciels avec toutes les sources (dossier de programmation et lignes de code) ce qui vous permet en cas de problème (quel qu’il soit) de reprendre en tout état de cause le logiciel en interne ou de confier son suivi à un autre prestataire (ce qui ne sera jamais possible avec un logiciel standard !). Le logiciel reste votre entière propriété.

Nous utilisons des solutions PCSOFT (WinDev / WebDev) qui sont très répandues et dont le langage est utilisé par quantité de développeurs.

 

  • Le coût

Nous avons un coût journée de développement est très compétitif sur le marché (voir nos tarifs). On dispose aujourd’hui d’environnements de développement L5G (WinDev et WebDev) qui sont beaucoup plus efficaces et rapides qu’auparavant. En outre, vous savez ce qu’il vous faut et vous n’aurez pas besoin des phases de paramétrage, d’installation et formation puisque le logiciel remplira exclusivement les fonctions souhaitées. Concernant la maintenance elle n'existe que si vous souhaitez de nouvelles fonctionnalités.

 

  • La formulation du besoin

Comment réaliser un cahier des charges, ne pas oublier d’exprimer tous les besoins afin de ne pas me retrouver piégé avec ensuite des surcoûts de développements complémentaires.

Tout d’abord, sauf application de grande envergure, un cahier des charges peut se résumer à un bon descriptif des fonctionnalités à intégrer. Ensuite nous prévoyons toujours à peu près 30% du temps estimé pour régler certaines imprécisions ou non formulations. Il existe également des modifications négligeables sur le temps de développement exemple « pouvez vous me rajouter certaines informations sur le fichier client ». En revanche il convient de définir correctement les fonctionnalités car si dans une application de gestion commerciale on n’a pas précisé le fait que l’on souhaitait pouvoir faire des relances client, il est évident que ce genre d’oubli ne peut pas rentrer dans l’enveloppe financière définie au départ.

Il faut préciser également que nous avons une très bonne expérience de l’entreprise et nous agissons également en tant que conseil et nous savons souvent ressortir des fonctionnalités auxquelles vous n’auriez pas pensé.

 

  • Les délais

Il est vrai qu'inévitablement un logiciel sur mesure demande un délai de mise en place plus grand qu’un logiciel standard (sauf application modeste). Cependant nous découpons le logiciel en modules et nous vous faisons parvenir au fur et à mesure notre travail (via internet) afin que vous puissiez valider et éventuellement rectifier le tir. Si votre délai de réaction est optimal, la progression de l’application est rapide...

Une application sur mesure est une application qui "colle" parfaitement et uniquement aux besoins de l’utilisateur, qui permettra de s'adapter année après année aux évolutions et besoins de l’entreprise.

Plus particulièrement en ce qui nous concerne, des tarifs intéressants, la livraison des sources, une vraie réactivité, un suivi personnalisé grâce à un turn-over inexistant à l’inverse des grosses structures ou les interlocuteurs changent fréquemment.